5 outils pour tester les performances de ton site avant sa mise en ligne

Ça y est, le moment tant attendu où ton site est prêt à conquérir le monde est prêt ?
Yeah baby !

Tu as certainement vérifié :

  • toutes tes pages
  • tes images
  • les liens
  • tes formulaires…

Mais avant de l’annoncer, as tu pensé à tester les performances de ton site ? Les tester vraiment. À vérifier l’invisible ? Tout ce qui va avoir un énorme impact, notamment sur ton référencement ?

Je te donne 5 outils gratuits et indispensables pour tester les performances de ton site WordPress et mettre toutes les chances de ton coté.

1. Google page speed

Très complet, j’utilise Google Page Speed quotidiennement et je ne livre aucun site qui ne répond pas à mes standards.

Il te permet de faire le point sur 4 thèmes principaux :

  • Ses performances (temps de chargement, poids des pages, profondeur, nombre de requêtes internes et externes…)
  • Son accessibilité (lisibilité, contraste, liens, navigation, éléments et leurs attributs…)
  • Les bonnes pratiques (en-têtes de sécurité, format et résolution d’images, ne pas utiliser de cookies tiers ou de demandes d’autorisations non recommandées…)
  • Le SEO “on page” (utilisation de balises et d’attributs cohérents, indexation, validité du fichier robot.txt…) 
tester site wordpress googlepagespeed

Il mérite un article à lui tout seul ! Si cela te semble trop compliqué, souviens-toi que Google est utilisé dans plus de 90% des recherches effectuées en France… Tu ne dois pas négliger ses recommandations. 

Comment tester les performances de ton site avec Google Page Speed ?

C’est simple :

  • Teste toujours en version “mobile” car elle te permet d’avoir des informations précises en termes de temps de chargement sur un réseau à plus faible capacité mais aussi sur le responsive de ton site.
  • N’hésite pas à faire plusieurs tests sur 2-3 jours pour avoir une estimation la plus fiable possible

 

Et surtout : tiens compte des recommandations qui te sont faites pour l’améliorer.

Mes objectifs minimums :

  • Pour un site vitrine : > 90/100
  • Pour une boutique complexe : > 80/100

 

Une alternative : Yellow Lab Tools

2. Security Headers

Je sais que je te parle souvent de sécurité mais crois-moi, tu n’as pas envie de te faire pirater ton site.

Perte de temps, d’argent, de réputation.

S’il existe des plugins pour protéger ton site, tes données mais aussi tes utilisateurs, Security headers te permet de vérifier que les en-têtes de sécurité sont correctement paramétrées.

Objectif : A+

Tester les performances de son site WordPress avec Security Headers

3. Website Carbon Tester

L’éco-conception ne fera jamais partie de mes arguments de vente.

Pas parce que cela ne m’intéresse pas, bien au contraire, mais parce que si ton site est bien conçu, il ne sera pas énergivore.

Je t’en parlais dans un autre article du blog : Site eco-responsable, nécessité ou argument marketing ?

Ton score sur Website carbon Tester est lié à aux résultats de tes résultats sur Google Page Speed

La preuve ?

Objectif : >80%

Tester les performances de son site WordPress avec WebsiteCarbonTester

4. Google Search Console

Avoir un site, c’est bien.

Qu’il soit accessible sur Google, c’est mieux.

Avec la Search Console, tu peux :

  • Soumettre ton sitemap
  • Vérifier que toutes les pages importantes de ton site sont indexées (référencées par Google),
  • Demander leur indexation si ce n’est pas le cas (sans avoir à attendre que les robots de Google viennent, un jour, crawler ton site).
  • Savoir si certaines pages sont éventuellement en erreur (404 ou autre).

 

Une alternative :
Une simple recherche Google avec “site:tondomaine.fr” te donnera le nombre et la liste des pages indexées.

Tester les performances de son site WordPress avec la Google Search Console

5. Une extension SEO

Pour ton navigateur.

Parce qu’il est indispensable de travailler ton SEO si tu ne veux pas rester en 3247ème page de résultats sur Google !

“Detailed SEO Extension” sur le Chrome Store, par exemple, te permettra de visualiser en 30 secondes, les principaux éléments de ton SEO on page :

  • Balises
  • URL
  • Hiérarchie des titres
  • Nombre de mots
tester site wordpress extension chrome

Conclusion

Un beau site, c’est bien.

Mais il doit aussi être bien conçu pour être efficace.

Pour cela, tu l’auras compris, il faut le tester sous toutes ses coutures avant sa mise en ligne avec tous ces outils, mais aussi très régulièrement pour qu’il soit toujours aussi performant.

Si ton site ne passe pas tous ces tests, tu peux réserver un créneau pour un audit ou une séance de conseil en 1:1 juste ici.

Partager.

Les plus populaires.

Comment faire une page d’accueil efficace pour ton site

5 contenus nécessaires pour créer un site internet

Site eco-responsable : nécessité ou argument marketing ?

Et sur Instagram.

Derniers articles