Combien coûte un (bon) site web ?

2020 aura été une année de crise sanitaire, économique, sociale mais aussi humaine. Si tous les secteurs d’activité ont été impactés, les entrepreneurs ont été très sévèrement touchés par le confinement et les fermetures administratives successives.

Si l’incertitude reste de mise en cette fin d’année, vous avez les ressources nécessaires mais également des opportunités a saisir pour faire en sorte que 2021 ne ressemble pas à 2020.

La création d’un site en fait partie car il vous permettra de :

  • Vous faire connaître à travers un site vitrine,
  • Améliorer votre présence locale,
  • Communiquer avec vos visiteurs et développer une communauté,
  • Développer votre clientèle en permettant la prise de rendez-vous,
  • Automatiser votre processus de réservation,
  • Booster vos ventes avec un site ecommerce…

Vous êtes convaincu mais vous vous demandez combien coûte un site web. Abonnements, éditeurs web,  freelances, agences… Il est normal de se sentir perdu devant toutes ces offres, voici donc quelques retours d’expérience.

Site web avec abonnement

C’est une tendance qui se développe beaucoup ces dernières années et il est vrai que ces accroches, du type « un site professionnel à partir de 39,90€ / mois », peuvent paraître intéressantes.

Mais si l’on regarde d’un peu plus près l’offre de base d’une société spécialisée dans le secteur :

  • L’abonnement (a partir de 39.90€) ne concerne que la maintenance,
  • La réalisation du site est une prestation différente qui doit faire l’objet d’un devis,
  • Le tarif mentionné est HT,
  • Le nombre de pages est limité,
  • Les emails, blog, liens vers les réseaux sociaux et statistiques détaillées ne sont pas inclus.

Dans le cas de l’offre intermédiaire (69,90€ HT/mois) qui apporte quelques options, l’ajout de 2 emails (contact et personnalisée) et d’un formulaire de contact nous approche des 150€ TTC… On est loin de la promesse initiale.

Et surtout, les CGV nous apprennent :

  • Que le site reste la propriété du prestataire qui « concède une licence d’exploitation au client »,
  • Que si le client conserve les droits sur les contenus qu’il aura fourni, il accorde toutefois au prestataire « une licence d’utilisation mondiale, gratuite, incluant le droit d’utiliser, copier, reproduire », etc.,
  • Qu’au terme du contrat, le prestataire « détruira les copies des données détenues dans ses systèmes informatiques ».

En résumé, même si cette société propose des sites techniquement intéressants : vous n’êtes à aucun moment propriétaire de votre site. Pire encore, si vous souhaitez changer de prestataire à l’issue de votre contrat, vous ne pourrez récupérer que votre nom de domaine !

Site réalisé avec un éditeur Web

Là encore, la promesse d’un site à faible coût peut séduire. Pour quelques euros (certaines offres débutent à moins de 10€/mois), vous pouvez disposer d’un site personnalisable, d’un nom de domaine et d’une ou plusieurs adresses mail.

La plupart axent leur communication sur la simplicité et l’esthétisme. Il proposent généralement plusieurs « templates » ou « modèles », parfois très réussis d’un point de vue esthétique. Quel que soit votre choix, vous aurez besoin de prendre en main l’éditeur mais aussi de configurer l’intégralité de vos pages et rédiger leur contenu.

A cela s’ajoute la rédaction des contenus mais également toutes les questions de :

  • Designs et cohérence graphique,
  • Images et leur optimisation,
  • Liens internes et externes,
  • Responsive,
  • Optimisation pour les moteurs de recherche,
  • Référencement et mise et suivi des statistiques,
  • Règlementation.

Sans parler du nom de domaine, email, etc. De quoi vous occuper… quelques semaines !

Bien que certains soient assez intuitifs et proposent quelques options intéressantes, en ne vous laissant pas accéder au code, aucun ne vous permet une totale maîtrise de votre site. De plus, tous vous imposent des formats et/ou standards qui peuvent pénaliser les performances de votre site : optimisation pour les moteurs de recherche, rapidité, bonnes pratiques, etc.

Même si ce type d’offre peut être pertinente pour un site « simple », il vous faudra investir du temps. Et comme dans le cas des offres avec abonnement, les notions de propriétés sont défavorables au client qui perd le bénéfice de son site à la fin de la prestation. Certains précisent même dans leurs CGV qu’à l’issue du contrat, la propriété du nom de domaine sera, par défaut, transférée au prestataire…

Ensuite, la compatibilité est aussi à prendre en compte, surtout si vous passez des semaines à monter votre boutique en ligne sans que celle-ci puisse être récupérée !

Coté assistance, l’expression « on a le service qu’on mérite » prend tout son sens. Il est très souvent impossible d’avoir plus qu’un accès à une base de connaissances.

Enfin, n’oubliez pas que le temps que vous aurez consacré à la création de votre site sera du temps en moins pour votre activité. Et vous le savez, votre temps est précieux !

Site réalisé par une agence

En matière de création web, les agences sont très représentées et ont l’avantage de regrouper plusieurs métiers : développement, graphisme, UX design, marketing, photo… Ce qui leur permet de vous accompagner à tous les niveaux de votre projet.

La contrepartie est financière car, si les agences disposent de plusieurs expertises managées par des chefs de projet, leurs tarifs sont parmi les plus élevés (certaines indiquent des fourchettes de 600 à 1300 € / jour selon les qualifications des intervenants).

Bien entendu, cela reste une solution intéressante si vous disposez d’un budget adapté.

Site réalisé par un freelance

Contrairement aux freelances spécialisés (graphisme, développement, consultant référencement, etc.), le freelance en création de site qui dispose de toutes les compétences pour aborder votre projet dans son ensemble. 

De plus, étant votre interlocuteur unique, le freelance sera toujours parfaitement informé de l’état d’avancement de votre site (ce qui est un gain de temps considérable) et saura vous proposer des solutions sur-mesure.

De nombreux paramètres doivent être pris en compte dans le chiffrage de votre projet :

  • Création ou refonte d’un site existant
  • Site one-page, vitrine ou ecommerce
  • Nombre de pages
  • Nature des articles proposés à la vente (simples ou variables)
  • Degré de complexité 
  • Intégration de média
  • Interactions proposées à vos visiteurs (compte client, prise de rendez-vous en ligne…)

À la fois expert et multi potentiel, un bon freelance est curieux, adaptable et réactif, il porte votre projet comme vous portez votre entreprise. Attention toutefois, adaptable ne signifie pas que vous pouvez lui demander n’importe quoi, n’importe quand ! Comme vous, le freelance est un entrepreneur, avec ses contraintes, ses échéances… 

Même si le coût de création d’un site par un freelance est moins élevé qu’avec une agence, les tarifs étant très variables, le devis doit être précis et exhaustif. Mais surtout : la relation de travail doit s’établir dans la confiance et la transparence.

Chez Paulette Factory, chaque histoire commence par un brief d’analyse de votre business, de vos valeurs, de vos besoins et de vos attentes. Car en 2021, plus que jamais, c’est une image forte et cohérente qui vous distinguera de vos concurrents.

Conclusion

Vous l’aurez compris, il est difficile de savoir combien coûte un site web sans procéder à une analyse précise de sa structure et de ses objectifs. Car s’il existe de nombreuses solutions, toutes ne sont pas adaptées à votre situation.

Tout d’abord, réfléchissez à votre projet :

  • Quel est votre budget ?
  • Quels sont vos objectifs ?
  • Quels sont vos délais ?
  • Quelles compétences vous semblent nécessaires ?
  • Quelle disponibilité avez-vous pour ce projet ?

Bien entendu, si vous débutez et que votre budget est serré, un éditeur web peut être envisagé pour réaliser un site vitrine. Mais uniquement si vous disposez du temps et des connaissances requises pour utiliser un CMS ! Sinon, vous risquez de perdre beaucoup de temps pour devoir, finalement, faire appel à un professionnel.

Evaluez une heure de votre temps d’entrepreneur et multipliez le résultat par le nombre d’heures que vous estimez nécessaires pour réaliser votre site (avec une marge de 20%). Est-ce toujours aussi intéressant ?

Enfin, si cette solution semble moins onéreuse, vous offre-t-elle la même qualité de service ? Avez-vous pensé à tous les aspects techniques et légaux ? Etes-vous surs qu’il n’y a pas de coûts supplémentaires qui seront à votre charge (nom de domaine, adresses email, extensions marketing, SEO, etc.) ? Ne devrez-vous pas refaire intégralement votre site dans 6 ou 12 mois pour l’adapter à votre évolution ? Qu’en restera-t’il ? 

Des économies qui pourraient finalement vous coûter cher…

Un site web est un investissement qui vous permettra de développer votre business.

Si votre objectif est de générer de la conversion (e-commerce, clientèle), il est plus judicieux de faire appel à un professionnel qui saura vous accompagner sur toutes les étapes de création de votre site.

Dans tous les cas, je vous recommande d’être vigilants sur les devis et contrat (et/ou CGV) qui doivent à minima préciser :

  • Les contenus et leur organisation,
  • Les fonctionnalités « utilisateur » prévues,
  • Le budget alloué à la personnalisation,
  • Les licences incluses et leurs échéances,
  • Les solutions mises en place (sécurité, référencement, sauvegardes),
  • La maintenance prévue et ses spécificités,
  • Les clauses de cession des droits de propriété intellectuelle des textes ou images.

Pour découvrir comment Paulette Factory vous accompagne, c’est ici !

Et vous ? Avez-vous déjà choisi votre futur prestataire ? 

Combien coute un bon site web en 2021
Combien coute un bon site web en 2021

Sur le même thème

error: Content is protected !!
Retour haut de page