Vendre ses créations en ligne sur Etsy

Maternité, Covid, loisirs…
Ces dernières années, beaucoup d’entre nous se sont lancées dans une activité manuelle qui nous a passionnée au point de devenir un « side project » ou carrément nous interroger sur une possible reconversion.

Mais quand on débute, même en étant douée de ses mains, ouvrir une boutique pour vendre ses créations en ligne, peut vite devenir un casse-tête.

Il existe de nombreuses solutions mais dans le domaine de l’artisanat, Etsy est un nom qui revient souvent. Mais faut-il pour autant se lancer dans la création d’une boutique Etsy ? Je n’en suis pas si sure et je t’explique pourquoi.

Vendre ses créations sur Etsy

Etsy, c'est quoi ?

Si tu ne connais pas bien le concept, je t’explique rapidement.⁠

Etsy est une plate forme de vente en ligne créée en 2005 et spécialisée dans les créations artisanale ou le vintage, dont 88% des vendeurs sont des femmes.⁠

Après une grande période de gloire les 10 premières années, puis de grosses difficultés financières à la fin des années 2010, Etsy a vu son profit multiplié par 7 en 2020 (dont 600 millions de $ de masques en tissus)⁠.
Son action est passée de 31.69$ en mars 2020 à 294.38$ fin 2021 (la plus forte croissance de 2020 après Tesla) pour redescendre à 72.11$ en juin (j’aime bien les chiffres, tu le savais ?)⁠.

Longtemps considérée à la fois comme une plate-forme hype, bobo et boho, Etsy a perdu de son attrait pour les acheteurs mais aussi de ses vendeurs… Principalement pour 3 raisons.

Les frais avec Etsy

Etsy, c’est payant ? Oui, et ces dernières années, les frais n’ont cessé d’augmenter (la TVA s’applique même depuis 2018). Dans le détail, ça donne ça :

  • Frais de mise en vente : 0.2$ par article pour 4 mois⁠
  • Frais de transaction : 6.5% depuis le 12 avril⁠ 2022
  • Frais de conversion de devise (optionnel) : 2.5%⁠
  • Frais Etsy Payments : 4 % + 0,30 EUR⁠
  • TVA (Tous ces frais sont HT) : +20% de TVA⁠

Et je n’ai pas pris en compte les 15 % de commission de Publicité externe (obligatoire si tu réalises plus de 10 000€ de ventes par an).⁠

Petite mise en situation :
Tu vends un article « physique » d’un montant de 50€.
Les frais d’envoi et d’emballage sont facturés 10€ à ton client (et intégrés dans tes « gains »)⁠.

Tes frais TTC sont de :⁠
Mise en vente : 0.22€⁠
Transaction : 3.68€⁠
Conversion : 0 s’il est en France (1.88€ si hors €⁠)⁠
Paiement : 3.24€⁠

Partant du principe que tu as réellement 10€ de frais d’envoi, tu toucheras 42.86€⁠. Soit 15% de moins que ton prix de vente.⁠ Oui, 15% de frais divers.

Mais tu paieras des charges* sur les 60€ de ta vente…⁠ 😱⁠

Pas très fair, non ?

* Petit rappel : toute activité de vente régulière doit être déclarée

La concurrence⁠

Si tu tapes le mot « sac » sur Etsy, tu auras 3 127 183 résultats 😱  Rien que ça !

  • Si tu cherches un sac, il va falloir être plus précis.
  • Si tu veux vendre des sacs, tu vas devoir faire face à une concurrence aussi féroce que sur Google.

Il est loin le temps où Etsy était une boutique d’artisanat internationale et 2.0 où l’on pouvait dénicher des créations originales et uniques.

Aujourd’hui Etsy déborde de grosses boutiques professionnelles (quasi « industrielles »), dont certaines ressemblent même à des boutiques Aliexpress : jouets, vêtements, meubles et cristaux… Tu y verras parfois les mêmes visuels pour plusieurs boutiques.

J’ai parfois plus l’impression d’être chez Action que dans une boutique d’artisanat…

L'éthique

Depuis plusieurs années, Etsy met en avant les vendeurs (surtout US) qui ne facturent pas les frais de port. Le « manuel du vendeur 2022 » conseille même aux vendeurs de reporter les frais d’expédition sur le prix des articles.

Manuel du vendeur Etsy 2022

Je ne sais pas ce que tu en penses mais les fausses promos, c’est pas mn truc.

Conclusion

Si certain(e)s lui trouvent encore de l’intérêt, Etsy s’est beaucoup éloignée de son idée originelle. Et il est maintenant très difficile pour une petite créatrice de réussir à sortir du lot.

Quitte à ne pas bénéficier de visibilité, autant choisir une plate-forme de vente moins onéreuse, non ?

En 2022, vendre ses créations en ligne n’aura jamais été aussi facile, les possibilités sont nombreuses.

Simples d’utilisation, Shopify ou Wix peuvent être un bon compromis pour une première boutique ou pour tester une gamme de produits.

  • Shopify commence à 27€/mois en forfait « basic » (auxquels il faut ajouter 1,8% + 0,25 € par transaction)
  • Wix a un forfait « Business basique » à 24€ TTC/ mois (plus frais sur les paiements).

Le manque d’indépendance de ces solutions est pour moi un vrai souci, mais ça, c’est un autre débat.

Le combo WordPress+WooCommerce a ma préférence car totalement gratuit (en dehors des frais de paiement qui sont gérés par des passerelles dédiées). Ils demandent plus de temps (ou d’investissement) dans leur mise en place mais c’est une solution fiable et professionnelle sur le long terme.

Si tu as des questions sur le sujet ou un projet de création de boutique en ligne, tu peux me contacter ici.

Cet article t’a plu ?

Tu peux venir en discuter avec moi sur Instagram ou le partager !

Sur le même thème

error: Content is protected !!
Retour en haut